Réfugiés climatiques

Selon l’ONU, environ 150 millions de réfugiés du climat devraient être déplacés d’ici à 2050. Pendant cinq ans, le collectif Argos est allé à la rencontre des premiers «réfugiés climatiques», ces hommes et femmes poussés à l’exil à cause du réchauffement du climat. Alaska, îles Tuvalu, Maldives et Halligen, le Tchad et la Chine, le Bangladesh, le Népal et, enfin, les États-Unis où les cyclones sont de plus en plus violents. Soit, au terme de ce périple : 9 escales afin d’éveiller les consciences sur l’ampleur prévisible des mouvements de population et la perte d’une pluralité ethnique et culturelle.
Nous avons travaillé avec Argos à la mise à jour de cette nouvelle édition, en particulier refondu le chapitre américain après un nouveau reportage en 2009 de Cédric Faimali à La Nouvelle-Orléans. Rencontre éditoriale revigorante dans un contexte dramatique.

Les auteurs

Créé en 2001, le collectif Argos rassemble des photographes et des rédacteurs. Dix journalistes engagés dans une démarche documentaire fondée sur la nécessité de témoigner des mutations du monde.

Préface :
Format :
Pages :
Présentation :
Prix :

Hubert Reeves, Jean Jouzel
18 x 24 cm (portrait)
352
broché avec rabats
32 €

ISBN :
Parution :
Diffusion :
Rayon :

978-2-915755-24-4
mars 2010
Limites
Photographie / Architecture

Edition américaine : Climate refugees, MIT Press

crédits & mentions légales