Les communautés à l’œuvre

Catalogue du pavillon français de la Biennale d’architecture de Venise 2021

165 x 235
280 pages
28 €
ISBN 9782373680485

Interforum

Comment vivrons-nous ensemble ? Pour répondre à cette question d’anticipation, ne devrait-on pas se tourner vers le présent ? Commencer par observer ce qui nous entoure déjà. Aborder tout projet comme une enquête sur la réalité vivante et partir des énergies dont nous faisons l’expérience, celle de la vivacité de l’action communautaire.
Que voyons-nous ? D’abord des groupes humains. Ensemble, ils organisent des situations de vie collective, cas après cas, lieu après lieu. Ensuite des lieux habités, construits, aménagés, entretenus, aimés. À Hanoï, Bordeaux, Soweto ou Détroit, à Mérignac, Johannesburg ou Buenos Aires, on découvre l’intraitable beauté d’un monde-archipel où des communautés humaines produisent des actions collectives concrètes.
Les documents présentés dans cet ouvrage cherchent à donner l’exemple. Ils puisent dans tous les registres qui sont à la disposition de l’architecte – photographies, poésies, axonométries, images, récits, diagrammes. Saisir la multiplicité des processus en cours et les transfigurer. Se dessine alors une architecture de très haute improvisation, une architecture en mouvement, faite de l’œuvre des communautés.

Christophe Hutin est architecte et enseignant-chercheur titulaire à l’École nationale supérieure d’architecture de Bordeaux. Il a été lauréat du prix Mies van der Rohe 2019. Il est aussi réalisateur de documentaires, scénographe et commissaire d’exposition. Son travail photographique sur l’inventaire des « shacks » du township de Soweto a donné lieu à de nombreuses expositions, notamment aux Rencontres de la photographie d’Arles 2010.

Table des matières