Montpellier

Chroniques de Port Marianne. Une histoire urbaine (1989-2009)

150 x 210 mm
180 pages
Broché
24 €
ISBN 9782915755237


ÉPUISÉ

La ville de Montpellier a initié dès 1977 une politique urbaine volontariste pour répondre au formidable essor démographique opéré à partir des années 1960. Ce projet urbain, qui a vu la construction de près de 2000 logements par an depuis 20 ans, reste l’une des premières et des plus innovantes expériences européennes à l’échelle d’une ville. Rénovation et extension de la ville se sont opérées à travers des concepts aujourd’hui reconnus comme fédérateurs : mixité des logements dans le cadre d’une ville dense. Port Marianne, le projet d’extension de la ville vers la mer, mené depuis 1989, s’est inspiré de l’expérience d’Antigone menée par l’architecte catalan Ricardo Bofill. L’ensemble de l’opération a été pensé dans le cadre d’une politique d’aménagement visionnaire : anticipation des besoins de réserve foncière, tracé des lignes du tramway dès la fin des années 1970, politique énergétique moderne, implantation des grands équipements. Inscrit dans ce programme, chacun des quartiers constitue une unité de paysage avec sa propre ambiance urbaine.

Table des matières